Le Football Féminin | Point Technique Estival n°3

4 juin 2015 - 19:12

Football et Femme commencent tous deux par un "F". Petit point technique un peu moins drôle que d'habitude mais nettement plus esthétique ;)

Bonjour à toutes et à tous, 

On est en plein dans l'actu', à la veille de la Coupe du Monde Féminine 2015 au Canada et aux portes du Tournoi International Féminin de Sablé (06 et 07 Juin), le football fera place nette à la gente féminine. Focus sur une catégorie qui émerge enfin ? 

I- Pas un cours d'histoire, pitié

De très bons articles existent déjà sur le sujet, et puis, vous n'êtes pas tous des intellectuels, donc non, pas de cours rébarbatif sur l'origine du foot girly. 

"Quoi déjà, une photo ? Euh, t'en profites pas un peu là Ptit Max ?" 

II- Deuxième rubrique avec pleins de photos très hot

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'injustement mais selon les mœurs de l'époque, le football féminin a toujours vécu dans l'ombre de son homologue masculin, très peu médiatisé voire apprécié et fut même plusieurs fois interdit en 1921 ou durant le régime de Vichy. (Qui est une ville avant d'être une pastille à la menthe...). N'empêche que la première vraie compétition de foot féminin fut le championnat de France entre 1919 et 1932. (Demandez à Seb Cuillerier, il devait être né). Mais c'est surtout grâce aux Etats Unis d'Amérique que le foot attire de plus en plus d'adepte. Là bas, le "soccer" attire beaucoup plus de filles, les garçons préférant souvent le football américain. Ce qui explique peut être ce qui va suivre. 

Alex Morgan, pur produit du soccer féminin.

III- (A chaque pas) Sur le devant de la scène

Avant de vous demander où peut se situer le paragraphe II, parlons plutôt de la vidéo située en début d'article. Cette annonce effectuée la semaine dernière nous présente une grosse nouveauté dans le jeu vidéo Fifa, référence vidéoludique en matière de simulation de foot. Pour la première fois, dans l'opus 16, le football féminin y sera présent par l'intermédiaire de 12 équipes nationales (dont la nôtre !). Si le fait que la boîte Ea Sport, à l'origine du jeu, soit américaine y joue pour beaucoup dans l'évolution du titre et de sa mentalité, la médiatisation du sport y contribue aussi. Voir la finale de la Ligue des Champions sur France 2 ou la Coupe du Monde sur la TNT veut tout dire. Est-ce un effet de mode, ou une vraie révolution ? Pour cela, il faudrait affranchir tous les clichés dont il en est question.

"Allez les filles, la photo est faite, on peut aller se démaquiller pour jouer maintenant" 

IV- Gaëlle Cliché

Si le foot féminin est de moins en moins méconnue, force est de constater que de nombreux stéréotypes persistent, notamment car il est trop souvent comparé à celui masculin, et jugé incomparable. Pourquoi alors, dans FIFA 16, ne serait-il pas possible que les équipes féminines affrontent les masculines ? Même si l'évolution est là, le bât blesse toujours. Il ne faudrait pas que le football féminin reste un sport que les hommes regardent pour allier leurs deux passions les femmes et le foot. Le football féminin n'est pas spécialement moins physique et avare de contact malgré une masse athlétique moindre la plupart du temps. Mais en terme de technicité, les filles n'ont souvent rien à envier aux mecs. Alors, tous devant la télé, le football féminin promet de conjuguer esthétisme du jeu avec esthétisme tout simplement. 

Entre Gattuso et Kate Gill, perso, mon choix est fait ! 

 

J'espère que ce point technique un peu différent, vous aura plus malgré son ton plus sérieux, en tout cas, laissez votre avis dans les commentaires. 

Et en bonus, parce que vous êtes gentil, une petite photo d'une Meuf à Poil ci-dessous ! !!!!

 

@ la semaine prochaine !!!

Ptit Max

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

dudul 4 juin 2015 22:33

Nul la référence à tal! Je me suis arrêté ici

Aucun événement