[EURO 2016 : LES FORCES EN PRÉSENCE] UKRAINE ET JAPON

20 janvier 2016 - 11:40

Nouvelle rubrique à quelques mois, semaines et jours de l'Euro en France, nous allons faire le tour des sélections présentes avec un oeil très pro (ou pas !). Retrouvez une à deux équipes chaque semaine !

I- L'Ukraine Afficher l'image d'origine

Si en 2014, 90 % des CP- CE1 ne savaient pas où se situait l'Ukraine, ils étaient 89 % en 2015. En effet, l'année précédant notre année bissextile était un peu "leur année". Sur le devant de la scène, les Ukrainiens jouissait d'une popularité dans la bagarre "Russie vs Reste du Monde". La capitale Kiev a même vu une chanson de Julie Pietri la mettre à l'honneur "Kiev lève toi et danse avec la vie". Un bien beau pays emmêlé entre pleins de frontières, bref, à Robin Voyage on lui donne une note de 9 comme destination priviligié ! (Oui mais sur combien ? ) 

II- Le Championnat d'Ukraine

Parlons football plutôt puisque dans chaque pays son championnat. En Roumanie, le championnat s'appelle le Premier-liha. Liha signifiant ligue, très certainement... (j'ai oublié mes cours d'ukrainien, bizarrement...)

Bon, n'allez pas y trouver des clubs datant de Math Usalem, puisque le championnat date de 1992 (la Chute de l'URSS (à ne pas confondre avec l'URSSAF). On est pas sur une ligue extrêment reconnue et populaire mais pourtant on peut s'y intéresser : 

1/ La nation est classée 8ème par l'UEFA, derrière la France et la Russie et devant ? L'Eredivisie et la Jupiler (Pays Bas et Belgique). Etonnant ? Non pas tant que ça au vu des trois gros clubs de là bas :

 Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

 

Pour ceux qui ne sont pas expert en écusson, le premier est le Dinamo Kiev, le second, le Dniepro Dniepropetrosvsk (un pote à Frou Frou), et le dernier, le Shaktar Donetsk. 

C'est sûr, c'est un championnat qui fait plus rêver que celui de la Roumanie, et on compte 14 titres pour le Dinamo, 9 pour le Shaktar et aucun pour celui du milieu. 

Mais c'est aussi et surtout sur la scène européenne que ces trois clubs se sont fait remarquer. Le Dinamo a fait pâlir les plus grand clubs européens et a gagné la Supercoupe Uefa avec son meilleur buteur Blokhine ou Rebrov (un certain Belhanda y joue d'ailleurs ;)). Le Shaktar, plus axé joueur brésilien, a gagné la Coupe Uefa en 2009 avec un Brandao en pleine forme et a vu passé Timoshuk, Willian, Fernandinho, et notre fameux Rat de Roumanie ! 

Et enfin, le Dniepro, moins connu et plus souvent dans l'ombre, avec le soutien de Matheus devant, a été finaliste de la Ligue Europa l'année dernière, rien que ça ! Et, retenez le nom de Rotan son capitaine pour le paragraphe suivant ! 

III- La Sélection ukrainienne

Afficher l'image d'origine

 

Si, lorsque l'on parle de l'Ukraine, on ne devait retenir qu'un seul nom, ce serait bien sûr celui de sheshevenko. Bon c'est plus facile à l'oral qu'à l'écrit et c'est peut être pour ça que vous alliez trouver pleins d'orthographes différentes. 

Tout comme son championnat, son existence est assez relative car même si certains ukrainiens jouaient à l'internationale, c'était pour le compte de l'équipe d'URSS (à ne toujours pas confondre avec Urssaf). Nous nous intéresserons donc plutôt à son parcours depuis 1992. 

Son seul réel fait d'armes en compétitions réside en son quart de finale en 2006 en Allemagne car elle est souvent absente suite à ses non qualifications, et ne s'est d'ailleurs pas rendu au Brésil en perdant en barrage contre la France (on connaît l'histoire merci... Sakhomence à bien faire ! )

Si 90 % jouent en championnat ukrainien actuellement (cf II, c'est loin d'être un défaut !), seuls Konoplyanka, Timoshuck (le capitaine) et Kravets sont des joueurs régulièrement utilisés alors qu'ils jouent ailleurs. Donc, ce sont des joueurs qui se connaissent et on peut y ajouter des vieux briscards comme Rotan, Husyev et même Yarmolenko. 

Bref, un équipe costaud qui pourra poser des problèmes aux autres équipes de sa poule C même si elle a dû se qualifier en barrage contre la Slovénie. 

Photos de l'Ukraine

LucrennesLucrenne

LucreineLuccrane

 (quelle vanne excellente !) 

IV- Un avis extérieur

"Vous ne passerez pas !" Gandalf Poutine

 

V- Les chances de la Roumanie

L'Ukraine a un groupe assez dur avec l'Allemagne et la Pologne et devrait finir devant l'Irlande du Nord au moins... Mais faire mieur peur arriver ! Et puis dans le football, tout est possible ! (Même un match en hiver sur le terrain de Juigné)

 

I- Le Japon

 

Nan mais sérieux ! Je vais pas vous parler du Japon dans un sujet sur les qualifiés de l'Euro 2016 !!  

On est d'accord, vous aviez compris ? Vous vous doutiez bien que c'était une feinte, hein ? Je veux dire vous le saviez ? Parce que tout le monde le sait pour le Japon et l'Euro ! 

Ils n'ont bien sûr pas réussi à se qualifier :/ 

 

Allez sur ce, bonne semaine à tous, n'oubliez pas que la semaine prochaine, il n'y en aura pas donc RDV début Février ^^ 

 

Nipponnimauvistiquement, 

 

Commentaires

Aucun événement