[Point Technique n°17] Les Sanctions et Les Feautes

2 messages

#1 2 (11 avril 2014 14:46)

Bonjour à toutes et à tous, 

La semaine dernière, nous avons parlé des coups francs, il est donc logique que cette semaine nous parlions de ce qui les apporte : Les fautes ! On parlera également des sanctions qui vont avec !

Il y a plusieurs types de fautes au foot, petit rappel : 

  1. La faute de goût

Et oui, le foot est un sport que de nombreuses personnes regardent à la télé, autour des terrains, à la radio... (euh...). Et il va de soi que si le spectacle dans le jeu doit être beau à regarder, il en va de même pour le footballeurs ! 

C'est pourquoi, la conception des maillots sont confiés à des professionnels et que la personne à l'origine de certains maillots sont certainement virés. (Petit exemple )

Autre point à faire attention est le physique du joueur qui doit être irréprochable. Préférons donc ce joueur classe que celui ci

Car, certains joueurs de foot continue leur carrière (ou ne font que ça) dans le mannequinat comme Beckham ! D'autres pas !

2. La faute de langage

Autre fléau du XXI ème siècle, le langage français totalement bafoué. En dehors des remontrances que l'on peut faire à une partie de la jeunesse qui arbore le "putain je t'ai trollé" plus facilement que "oui s'il te plaît", les adultes ne sont pas moins en reste et souvent, beaucoup plus drôles ! 

Les entraineurs, en particulier, sont souvent à l'origine de néologisme ou d'anglicisme incontrôlée. Petits exemples bien connus à la JSS: 

Les buvards chez les défendeurs de la Voinche, le bonding de Max, ou les milieux qui doivent actionner de Poilade. Bref, on en a à toutes les sauces !

3. Les fautes de jeu

Enfin, et ce dont traite principalement ce point technique, les fautes de jeu qui donne naissance aux penaltys, coups francs et autres sanctions. Qui dit fautes, dit forcément règles...

A- Les règles

Le rappel de l'intégralité du réglement du football ne sera pas retranscrit, généralement, la plupart d'entre vous les connaissent en quasi intégralité. Mais rappelons les plus courantes. 

  • Il est interdit, hormis pour le gardien de but dans sa surface, de toucher le ballon de la main sur le terrain dans le jeu.

 

  • Il est interdit de tacler ou charger un adversaire n'ayant pas le ballon ou en ne jouant pas le sus-dit ballon.

 

  • Il y a hors jeu si l'attaquant est situé derrière la ligne de l'avant dernier joueur adverse dans leur camp... (mal dit mais bon...)

Bref, cela reste des règles fixés par les instances du football que chacun doit respecter.

En cas de manquement à ces règles, l'arbitre ou ses assistants, signalent cette faute et prennent les sanctions adéquates.

B- Les sanctions

En cas de faute, l'arbitre a le droit d'arrêter le jeu ou de laisser l'avantage si l'équipe qui la subit possède toujours le ballon. Si il arrête le jeu, l'arbitre redonne la balle à l'équipe adverse de l'équipe qui a fait la faute. En toute logique donc. 

Si, une faute donne un coup franc, voire un penalty si il se situe dans la surface de réparation du gardien, l'arbitre décide de la manière de jouer ce coup de pied arrêté (cf Point Technique n°16)

En cas de faute grave ou à répétition, l'arbitre a le droit de sanctionner le joueur de cartons. Un carton jaune étant un simple avertissement. Au bout du deuxième ou d'un carton rouge direct, le joueur est expulsé du terrain et suspendu pour un ou plusieurs matchs. L'équipe ainsi sanctionné ne pouvant remplacer ce joueur perdu par un autre. 

Un carton rouge peut être pris directement si l'on commet une faute en tant que dernier défenseur ou qui obstrue une action de but directe, pour une violence volontaire, ou une action très dangereuse. (il existe surement d'autres situations...)

Jusque là, tout est logique, les arbitres sont sensés être impartials même si nul n'est à l'abri d'une erreur. 

Cependant, est-ce que la totalité du réglement est logique ? Nul n'est à l'abri d'une erreur, donc il subsiste certainement des erreurs. C'est pourquoi le réglement mute de temps à autres.

C- Les dernières règles à la mode

Le monde est en constante mouvance et il se peut qu'il fasse mettre à jour des choses parfois vieillote. 

En effet, notre génération a quasiment toujours connu la règle qui stipule qu'une passe faite en retrait à son gardien l'empêche de la prendre à la main. Or, il était une époque où cette règle n'existait pas.

Voici trois des dernières règles que l'on nous as inventés :

1- Tout de la même couleur, si cela s'apparente plutôt à un parti pris contre les fautes de goût, la règle stipule que si vous avez un cycliste, ou toute autre vêtement qui dépasse de votre maillot, il doit être de la même couleur. 

Explication : Cela permet à l'arbitre de ne pas confondre deux joueurs sur une situation litigieuse

Fausse Explication : En émettant cette règle, la FFF abolissait les shorts taille basse puisqu'il faudrait un caleçon automatiquement de la même couleur que son short. 

2- L'appel avant le match. Si cela s'apparente à un rappel de la nostalgie des premiers jours d'écoles aux matins d'automne.

Explication : Il s'agit de vérifier qu'il n'y ait pas d'imposture en faisant jouer Fabien Taudon avec la licence de Kevin Monceaux.

Fausse Explication : En l'honneur de Charles de Gaulle, un petit moment convivial pour faire connaissance entre vous.

3- Les cartons blancs : Nouveauté 2013 - 2014 sur le district de la Sarthe, déjà en place en Maine et Loire mais différemment. Ce carton se veut être l'intermédiaire entre le carton jaune et le carton rouge. Un carton blanc expulse un joueur une dizaine de minutes, au bout du deuxième, équivaut un rouge. 

Explication : Sert en cas de contestation de l'arbitrage, un bouclier supplémentaire.

Fausse explication: Plus écologique, le fait de ne pas ajouter de colorant sur les cartons, fait faire des économies au district.

D- Des règles, oui, mais pourquoi celles là ?

L'existence de règles est primordial dans un sport, sinon, tout le monde ferait n'importe quoi et il n'y aurait aucun intérêt et aucun moyen d'y arriver correctement. 

Cependant, pourquoi le foot est fait de ces règles là en particulier ? Cela est facilement possible à remettre en question. 

Prenons un exemple, AU HASARD

Un joueur n'importe lequel, genre un défenseur droit, arrête de la main presqu'involontairement, un ballon de la main sur sa ligne de but. 

Le réglement actuel stipule que le joueur doit être expulsé, qu'il y'a pénalty, et que le joueur sera suspendu au moins un match. 

Si l'exclusion semble logique, car l'inverse serait la porte ouverte à tous les Velux, tout comme le cas du penalty. Est-ce que la suspension est méritée au même titre qu'un tacle engendrant une entorse de la cheville à un joueur adverse ? 

A vous de réflechir :)

#2 11 avril 2014 14:47 (11 avril 2014 14:47)

Et vous, d'autres exemples de joueurs beau gosses ou moche ? 

Réponses

Aucun événement